Comment prendre de belles photos de plats ?

murray-camera.jpg

Vous aimez cuisiner ? Vous aimez partager vos plats fétiches et vos réussites culinaires avec vos amis ? Oui mais voilà, parfois vous êtes plus à l’aise avec un fouet et un four qu’un appareil photo. Pas de panique à bord, le fun et la vitesse à bord. On vous livre quelques astuces pour mettre en valeur vos chef-d’œuvres, et réaliser des clichés sur Instagram aussi appétissants qu’une burrata en chaleur.

Capture d’écran 2019-07-26 à 17.18.03.png

1/ Soignez la présentation

Pas besoin d’être Top Chef dans un restau 5 étoiles pour faire de jolies présentations, et pourtant c’est avec des petits détails que vous pourrez faire la différence.

Jouez sur la verticalité

Construire certains plats en hauteur vont les rendre moins mastoques et plus appétissants. Par exemple : dans le cas d’un plat de pâtes, les tourner légèrement avant de les servir va créer un « nid » qui sera plus appétissant qu’une plâtrée dans l’assiette.

Evitez de remplir les assiettes à ras bord

Là aussi, il vaut mieux éviter de surcharger les quantités ! On est d’accords, parfois rien ne vaut une bonne assiette, mais visuellement votre photo sera moins belle.

Jouez sur les contrastes de couleur

Ça sera bien sûr plus joli, mais souvent meilleur aussi ! Des couleurs appétissantes jouent énormément sur la perception du goût, avant même la première bouchée.

Ajoutez quelques toppings

Ça rejoint les conseils donnés plus haut : ça donnera à la fois un peu de verticalité à vos plats et va apporter des contrastes de couleur !

2/ Prenez des photos en haute résolution

Avoir préparé un plat bon et joli à la fois, c’est bien ! Mais c’est encore mieux si vous pouvez le mettre en valeur avec des photos en haute résolution. Pour ça, les smartphones derniers cri prennent déjà de très belles photos aujourd’hui, mais rien ne vaut un vrai appareil photo, comme un reflex par exemple. Sinon, si vous n’avez pas les moyens d’investir dans un appareil de pro, des solutions intermédiaires existent pour booster les performances de l’appareil photo de votre smartphone. Par exemple, avec ProCam vous pouvez prendre des photos en très haute résolution. Seul hic : l’appli est payante (6,99€) mais ça restera toujours plus accessible qu’un Reflex. 

3/ Trouvez une bonne lumière

Naturelle si possible, les photos le soir avec la lumière tamisée de votre bougie auront moins d’éclat qu’une photo prise à la belle lumière de midi donnant sur votre cuisine. Evitez donc une lumière sous exposée (c’est à dire avec si peu de lumière qu’on ne voit rien) ou surexposée (tellement de lumière qu’on ne voit rien non plus). Rappel : le contre jour ne marche pas non plus.

4/ Choisissez un angle adapté au plat

L’angle de dessus est souvent un bon angle pour beaucoup de plats, car il donne une vue d’ensemble assez harmonieuse de manière générale. Dans ce cas, essayez de centrer votre photo au maximum, ou au contraire de vous focaliser sur un angle du plat avec un effet rapproché pour montrer quelques détails appétissants de votre œuvre.

IMG_1986 2.jpg

Mais parfois l’angle de côté peut être plus intéressant pour certains plats en hauteur avec plusieurs couches type burgers, millefeuilles, certains gâteaux, etc.

Enfin testez, n’hésitez pas à prendre plusieurs photos du même sujet sous différents angles, le tri se fait a posteriori donc on mitraille ! Vous pouvez bouger autour du plat, vous accroupir, ou encore faire le grand écart en récitant des poèmes roumains.

5/ Mettez les petits plats dans les grands

On sous-estime toujours le décor, et c’est bien dommage. Comme dans <insérer le nom de votre film préféré>, les seconds rôles ont aussi leur importance. Pour donner du relief et de la profondeur à votre cliché, n’hésitez pas à mettre en scène votre assiette. Vous avec préparé un plat digne d’un dîner aux chandelles ? Rajoutez des bougies et des verres de vins ! Votre photo met en avant un gâteau au chocolat pour un goûter d’anniversaire ? N’hésitez pas à user de confettis et autres décorations ! En bref, apportez du contexte à votre cuisine et racontant une histoire dans vos photos.

Astuce : vous n’êtes pas obligés de retourner tous les magasins de déco de votre ville pour partir en quête de LA pièce de déco ultime. Utilisez ce que vous avez sous la main : vos ingrédients et ustensiles de cuisine. Parce qu’on salive tous devant de belles tablettes de chocolat et une lame affutée.

6/ Les humains sont nos amis

Et oui, on l’oublie parfois mais rien de ce que vous cuisinez ne serait possible sans vos mains expertes. Alors mettez-les à l’honneur ! Il n’y a rien de plus chaleureux qu’un sourire surpris au détour d’une cuisson ou un regard gourmand jeté à une mousse au chocolat. Servez-vous en ! Parce que la cuisine est avant tout une expérience humaine, un don de soi et une curiosité de l’autre, ne passez pas à côté de ces jolis moments de vie.

IMG_1989.jpg

7/ Accès backstage

Prenez des photos des différentes étapes de votre recette avant le rendu final !

Par exemple, prendre en photo les ingrédients bruts permet de mettre en valeur la qualité des produits que vous utilisez et de donner un « point de départ » à votre recette. Et joliment disposés ça peut être aussi très beau !

Aussi, n’hésitez pas à prendre des photos pendant les étapes de réalisation de la recette, comme la découpe (qui permettra d’illustrer le processus et de rendre la recette plu accessible) ou encore la cuisson qui peut être très appétissante. Par exemple : cette formidable omelette baveuse qui frétille dans la poêle.

Screenshot_20190724_162135_com.facebook.orca_resized_20190724_042209642.jpg

8/ La cerise sur le gâteau

Un peu de retouche ! Il existe des centaines de logiciels de retouches photo, les plus connus faisant partie de la suite Adobe (Photoshop, Lightroom…). Si vous êtes à l’aise avec leur utilisation, BINGO, ils vous ouvrent une infinité de possibilités. Mais si vous avez choisi de prendre vos clichés avec votre cellulaire (ce mot est sous-côté), vous trouverez des applications équivalentes comme SnapSeed, VSCO ou A color story. N’hésitez pas à essayer plusieurs traitement, jouez avec les contrastes, la température des couleurs, augmentez les ombres, les noirs, les blans. Bref, amusez-vous et testez des choses.

[Astuce] ces applications vous proposent des « filtres » pré-paramétrés (gratuits et payants) qui permettent en un clin d’œil d’harmoniser vos photos et créer un bel ensemble sur votre page instagram, comme ci-contre pendant le goûter de Shanti !

9/ Allez voir ailleurs !

Mais nooon revenez. Faut pas tout prendre au premier degré. Bon alors, on disait : allez voir ailleurs, inspirez-vous de ce que les autres font, nourrissez-vous des photos qui VOUS plaisent. Vous trouverez forcément l’esthétique qui vous conviendra, quel que soit le temps que cela prendra. Et vous partagerez votre passion de la cuisine avec des personnes aux quatre coins du monde. C’est beau ça, non ?

Petite sélection non exhaustive :

Et voilà, that’s all folks ! Avec tous ces conseils, vous voilà bien équipés pour changer de vie et vous reconvertir en blogueur food Instagram sisi la famille. Et si vous voulez aller encore plus loin, on prévoit d’organiser des ateliers photos avec des photographes hors-pair. Ça vous intéresse ? Envoyez-nous un mail à hello@bouillant.co, promis vous serez les premiers au courant !

Article rédigé avec amour par Alix - aka @lesmotsdarva - et Thomas, votre aimable serviteur et cofondateur chaud Bouillant.

Vous avez aimé cet article? Partagez-le à vos popotes via le réseau de votre choix (c’est juste en dessous que ça se passe!)